Ateliers des Capucins – Brest

Aujourd’hui nouvel article City Guide et pour l’occasion, j’ai décidé de vous emmener avec moi aux Ateliers des Capucins à Brest. Avant de commencer, un petit historique s’impose.

Photo de l'extérieur des Ateliers des Capucins

Historique

À la base, l’ordre religieux des Capucins à construit en 1695 un couvent. Il a été transformé à plusieurs reprises en hôpital lors d’épidémies de typhus. L’ordre a ensuite été dissous par la Révolution française et le couvent ainsi que les jardins qui l’entouraient ont été assigné à la Marine. Le couvent devient alors le logement des apprentis des canonniers. Par la suite, le couvent est détruit et des ateliers industriels sont construits au même endroit. En 1840, la Marine y fait construire trois frégate. Elle transforme et agrandit les ateliers pour qu’ils répondent aux besoins de construction. Les ateliers sont en grande partie détruit au cours de la Seconde Guerre mondiale. Ils sont alors reconstruits et transformés en centre de formation pour la construction navale. En 2009, la Marine cède les Ateliers des Capucins à la ville de Brest.

Aujourd’hui

Maintenant, parlons du lieu tel qu’il est à présent (et comment il doit devenir dans les prochaines années). Ce lieu à pour vocation de rassembler les brestois autour de la culture, de l’art et des loisirs sur 25 000 m².

Les trois grandes nefs renfermeront une médiathèque qui existe déjà. Elle contient notamment 120 000 ouvrages en libre service et un auditorium, un grand espace central de 10 000 m² qui où on trouve d’anciennes machines qui datent des construction navales et pour finir un mutiplexe (6 salles de cinéma). Dans la rue commerçante entre 3 000 et 5 000 m² seront alloués aux services et commerces. Et pour terminer le Fourneau, Centre National des Arts de la Rue à pour but de rapprocher les artistes et la population. Il y a pratiquement toutes les semaines des événements qui y on lieu. Je vous conseille vivement d’aller y faire un tour. Voilà pour les présentations !

Comme je vous l’ai dit, le lieu est vraiment incroyable. Il est très moderne, aéré, lumineux et donne un grand sentiment d’espace tout en nous montrant les vestiges de son passé grâce aux machines mais aussi aux murs et grandes baies vitrées. J’aime beaucoup le fait que chacune des parties ai son propre nom et celui-ci est écrit en français et en breton.

Y aller

Je vous conseille d’y arriver grâce au téléphérique qui se prend Boulevard Jean Moulin et qui vous amènera directement au sein des Ateliers (1,50€). Ensuite, passez par le passage des Arpètes pour avoir une vue d’ensemble du lieu et pourquoi pas jouer un petit morceau sur le piano qui est mis à disposition.

Ensuite, promenez-vous tout simplement dans le bâtiment mais aussi à l’extérieur (la Rue de Saint-Malo est à deux pas). Près des machines, plusieurs tables en bois sont disponibles pour y travailler, lire, prendre une collation, bref pour y faire ce que vous voulez. Et c’est ça que j’aime, c’est la liberté du lieu, où chacun peut s’exprimer. On y voit des étudiants réviser, des petits faire de la trottinette, des danseurs où des musiciens s’entraîner, etc.

Pour moi, le pari du lieu qui rassemble est gagné. De plus, c’est l’idéal s’il pleut ! Bon je vous l’accorde, ça n’arrive jamais à Brest, mais sait-on jamais.

Ateliers des Capucins

25 rue de Pontaniou
29200 Brest

Horaires

du lundi au dimanche de 10h à 19h

Médiathèque

du mardi au vendredi 12h30-18h30
samedi 10h-18h dimanche 14h-18h

Grand parking et accès en transports en communs

Photo d'un des murs intérieurs avec des énormes fenêtres
Photo d'une des nefs des Ateliers
Photo d'une autre nef des Ateliers avec un focus sur le plafond
Autre photo d'une nef des Ateliers
Photo d'une des anciennes machines des Ateliers
Photo du plafond des Ateliers avec la charpente métallique
Photo du piano mis à disposition

Si ça vous intéresse, je vous invite à aller regarder mes autres articles sur la ville de Brest !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.