Château des Ducs de Bretagne – Nantes

Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous savez que je suis partie à Nantes du 31 octobre au 3 novembre (si ce n’est pas le cas, je vous met les liens pour me rejoindre juste ici : Instagram, TwitterFacebook). Je ne savais pas vraiment par quel article commencer et puis je me suis dit que le Château des ducs de Bretagne était une bonne entrée en matière pour vous présenter Nantes.

Photo de l'entrée du Château des Ducs de Bretagne

Historique

Construite au pied d’une muraille gallo-romaine, la Tour Neuve a été érigée au XIIème siècle par Guy de Thouars, c’est le début du Château.

Le Château est ensuite agrandit grâce à plusieurs autres tours dont subsiste encore aujourd’hui le Vieux Donjon. Plus tard François II, duc de Bretagne, décide de détruire la Tour Neuve et de reconstruire au même endroit un nouveau château. Ce dernier qui sera lieu de résidence de sa cour mais aussi une forteresse contre le pouvoir de la couronne.

Sa fille Anne de Bretagne continue les transformations du château avec une certaine influence italienne. L’édifice va par la suite devenir le logis des rois lorsque ceux-ci viennent en Bretagne. Henri IV va d’ailleurs y séjourner lors de sa venue dans la ville pour signer le fameux « Édit de Nantes ». Puis le Château va se transformer en prison et en caserne pour finir à ce que l’on connait maintenant.

Il aura subit énormément de modifications, d’ajouts et de dommages au cours de son histoire. Ce qui fait que lorsque vous vous promenez dans la cour ou sur les remparts, on voit clairement les différentes périodes de construction. Le côté muraille est allié aux installations Renaissance dans toute l’enceinte du monument. Ce qui montre, à mon sens, l’importance qu’à eu ce château pour la ville mais aussi pour la Bretagne et de fait pour la France puisqu’il à traversé les âges.

Mon avis

Si vous vous rendez à Nantes, le Château des Ducs de Bretagne est un passage obligé de la ville ! Surtout que l’accès au remparts et à la cour est entièrement gratuit donc pas de raisons de s’en priver. J’ai particulièrement aimé le puits qu’il y a dans la cour. Mais aussi le fait qu’un peu partout dans la bâtisse il y ai des petits écriteaux pour vous expliquer son histoire et décrire les lieux dans lesquels vous êtes.

Château des Ducs de Bretagne

4 Place Marc Elder
44 000 Nantes

Cours et remparts : accès libre et gratuit

Horaires

Toute l’année du Lundi au Dimanche : 8h30 – 19h
Du 1e juillet au 31 août : 8h30 – 20h

Photo au pied de l'entrée du Château des Ducs de Bretagne
Photo du pont-levis
Photo du puits avec une structure en fer forgé qui se trouve dans la cour
Photo d'un drapeau aux couleurs de la Bretagne qui flotte au vent
Photo du ont-levis vu depuis les remparts
Photo d'une plaque fixée au mur
Photo d'une des tour ronde qui donne sur la douve remplie d'eau

Si ça vous intéresse, je vous invite à aller voir mes autres adresses à Nantes !

2 Comments

  1. Un bel endroit, que je ne me lasse jamais d’arpenter. Que ce soit les extérieurs ou le musée de temps en temps 🙂 Je pense qu’en plusieurs visites, je n’ai pas vraiment tout vu de ses salles d’exposition… Tellement ce musée est riche !

    1. Ca ne m’étonne pas du tout ! Je pense que si j’habitais Nantes, je m’y rendrais très souvent. C’est un passage obligé de la ville, comme tu dis il est très riche !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.