City Guide – Île de Groix

Depuis que j’habite Lorient, je veux aller visiter Groix qui est à 45 minutes en bateau, au large de la ville. C’est maintenant chose faite ! Je vais donc vous proposer mon City Guide de l’Île de Groix. Il faut que j’y retourne puisqu’en une journée je n’ai pas eu le temps de tout découvrir mais j’ai quand-même eu un bel aperçu ! Assez pour me donner envie d’y retourner. Je vais d’ailleurs tenter de ne pas vous noyer sous les photos mais je ne promet rien !

Photo de bateaux à l'intérieur de Port Tudy

Y aller

Lorsque je visite un endroit, j’aime passer le maximum de temps sur place afin de pouvoir en voir le plus possible. Donc cette fois-ci, réveil à 6h30 pour prendre le bateau de 7h30 et le bateau du retour était à 19h45. Donc nous avons vraiment eu beaucoup de temps sur l’île. J’imagine que pour une visite en hiver, c’est différent. Bien qu’arriver à Port Tudy lorsqu’il ne fait pas encore jour, ou du moins pas tout à fait, ce doit être vraiment génial.

Il me semble que la seule compagnie qui fasse les traversées entre Lorient et Groix est la Compagnie Océane. Les tarifs sont un peu élevés : entre 15,50€ et 17,50€ aller simple pour un adulte, 8,50€ pour un enfant et gratuit pour un bébé (qui doit tout de même avoir un billet). Mais ça vaut vraiment le coup. Si vous êtes de passage à Lorient et que vous en avez le temps, ne passer pas à côté d’une visite de l’île.


Se déplacer

Vous pouvez venir avec votre propre véhicule sur Groix. Mais si ce n’est pas le cas, il est très facile de louer un moyen de locomotion pour vous déplacer aisément sur l’île. Il faut savoir que certains sentiers de Groix ne sont autorisés qu’aux piétons afin de protéger l’environnement. Mais comme elle est relativement grande, 4,6 fois plus grande que l’Île de Batz, je vous conseille vivement de louer des vélos.

Nous avons donc opté pour cette solution et avons choisi les vélos de chez Coconut’s location qui se trouve directement sur le port. Je ne sais pas pour vous mais je ne fais pas suffisamment de vélo, donc nous avons loué des vélos électriques. C’était la première fois que j’en utilisait un et bien je peux vous dire que c’est vraiment très pratique. L’île est bien vallonée, avec notamment un côte à 20%, autant vous dire que sans le petit moteur du vélo, jamais je n’aurait pu la gravir ! Et là, je l’ai pontée à plusieurs reprises sans aucune difficulté. Il faut compter 25€ de location de vélo électrique pour une journée, et 11e pour un vélo classique. Les tarifs sont dégressifs en fonction du nombre de jours de location.


Visiter

La traversée est très agréable, le bateau longe la citadelle de Port-Louis, on peut aussi voir la base sous-marine de Lorient ou Larmor-Plage. Nous sommes donc arrivés sur l’Île de Groix vers 8h15. En attendant que l’Office du Tourisme ouvre ses portes, nous avons pris un petit-déjeuner au Café de la Jetée. Les deux dames qui faisaient le service étaient vraiment adorables. À l’Office du Tourisme, nous avons pris un plan de l’île où sont détaillés les sentiers réservés aux piétons et ceux pour les vélos. Après avoir pris possession de nos vélos, nous avons choisi notre première destination à savoir Locmaria. Locmaria c’est un petit bourg avec des maisons trop mignonnes, des hortensias (je suis bretonne mais je ne m’en lasse pas), une petite chapelle et un port. Vraiment parfait pour commencer la visite.

Puis direction la Pointe des Chats avec son phare, vous y trouverez des « écriteaux » qui parlent de la situation particulière de Groix au niveau tectonique, mais aussi des minéraux présents sur l’île et du fait qu’elle soit classée Natura 2000 et réserve naturelle. D’où l’importance d’autant plus grande de ne pas laisser trace de votre passage. Nous avons posé nos vélos sur le parking et avons terminé les quelques mètres qui nous séparaient du phare à pied. Comme l’anti-vol du vélo est directement sur le pédalier, il vous suffit de l’activer, retirer la clef et aller vous balader, rien de plus simple !

Ensuite nous nous sommes rendus sur la Plage des Sables Rouges. Elle est appelée ainsi parce que les roches sui l’entourent sont composées de grenat et grâce ou à cause de l’érosion, des particules de grenats se retrouvent sur le sable pour lui donner cette couleur si particulière. Apparemment, le phénomène est exacerbé durant l’hiver, certainement du à la météo. Cette plage est vraiment très agréable, nous y sommes restés une petite demi-heure. Je regrette de ne pas avoir pris mon maillot de bain pour pouvoir m’y baigner.

Nous avons poursuivi notre visite de l’est de l’île par la Plage des Grands Sables avant de retourner sur Port Tudy pour déjeuner. Comme il n’était pas tout à fait midi, nous sommes allés patienter à la boutique Groix & Nature. Ouverte d’avril à septembre, elle propose les produits de la conserverie éponyme, mais aussi d’autres produits de Groix. Ce passage était simplement un repérage afin de ne pas alourdir nos sacs à dos pour le reste de la journée. Je vous ferai un récap’ de toutes mes bonnes adresses de l’Île de Groix à la fin de ce City Guide. Nous avons mangé dans un restaurant sur le port, Les Garçons du Port et c’était un vrai délice ! Mais je n’en dit pas plus pour le moment, je vous ferai un article dédié.

Après le repas, nous avons de nouveau enfourché nos vélos et c’est parti pour le nord de l’île. Nous avons tout de même fait un petit arrêt au Bourg pour visiter l’église et flâner sur la place principale. D’abord Port Lay, mon coup de cœur de Groix. C’est un petit port tout en descente vers la mer, comme coupé du monde. Le paradis, si j’avais pu, j’y serai resté des heures à regarder le temps qui passe. Si je choisi de venir passer plusieurs jours à Groix, il y a des chances pour que mon logement se trouve dans les parages. C’est une véritable carte postale.

Un petit stop au pied de la statue de Jean-Pierre Calloc’h, un poète de Groix décédé au cours de la Première Guerre Mondiale. Nous sommes ensuite allés visiter la chapelle de Quelhuit puis sommes descendu voir le Fort du Bas Grognon. Attention si vous avez des difficultés à marcher, l’endroit n’est pas hyper accessible. Et avec une poussette ça me semble vraiment compromis. Mais la vue est superbe !

Nous avons repris nos vélos et sommes passés devant le Fort du Haut Grognon avant de rejoindre le sémaphore. Le sémaphore situé à Beg Melen marque l’entrée de la réserve ornithologique qui s’étend jusqu’au Toull Gurun. Si vous le pouvez, aller à la pointe de Pen Men. Le paysage est superbe, très escarpé et découpé, avec des oiseaux partout. Par contre, attendez-vous à y voir du monde.

Avant de revenir au Bourg, nous sommes passés par le Camp des Gaulois ainsi que la Pierre Blanche. C’est une immense sculpture en pierre peinte en blanc qui fait face à l’océan. Au bourg, j’a craqué pour un livre dans la librairie. Je ne sais pas si je vous l’ai déjà dit, mais j’adore ramener un livre des endroits que je visite. Et Groix n’a pas fait exception à la règle.

Après avoir rendus nos vélos, nous sommes retournés dans la boutique Groix & Nature faire nos achats gourmands. Nous avons opté pour trois bières de Groix, un pot de rillettes de Grondin au Massala et un thé. Le thé est de la marque Braz, une entreprise de l’île. Il s’appelle Rose des vents et contient du thé vert ainsi que des pétales de rose, jasmin, lavande et cardamome. Le tout issu de l’agriculture biologique. Je l’adore, le niveau descend à vue d’œil et même si on en trouve sur le continent, ce sera une excellente excuse pour y retourner. Pour le reste je ne peux pas vous donner mon avis, nous n’avons encore rien gouté.

Nous avons terminé la journée en buvant un verre au Mojo. Un bar situé sur le port pour attendre le bateau et rentrer à Lorient.


Bilan

Vous l’aurez compris dans ce City Guide, j’ai adoré mon passage sur l’Île de Groix. J’ai déjà hâte d’y retourner, surtout que je n’ai pas pu tout y faire. Je veux aller voir tout ce qui se trouve entre la Pierre Blanche et Locmaria. Autrement dit quasiment tout le sud de l’île. Mais aussi visiter l’écomusée et la conserverie Groix & Nature. Sans oublier, refaire mon stock de thé Braz et pourquoi pas craquer sur d’autres saveurs !

Crédit : Office du Tourisme et Compagnie Océane

Mes adresses

Groix & Nature
Atelier de production
Visite libre et gratuite sans réservation
Du Lundi au Vendredi de 9h à 12h30
Mez Ker Port Lay (direction Fort du Gripp)
56590 Île de Groix
02 97 86 81 37
Boutique
Port Tudy (face à l’embarcadère)
56590 Île de Groix
02 97 86 52 44

Braz
Lomener
56590 Île de Groix

Café de la Jetée
1 Quai Port Tudy
56590 Île de Groix
02 97 86 59 42
Ouvert de 8h à 19h sauf le mercredi, tous les jours pendant les vacances

Le Mojo
5 Quai Port-Tudy
56590 Île de Groix
02 97 37 63 95

Les Garçons du Port
Port-Tudy
56590 Île de Groix
02 97 80 11 63

Librairie Principale
9 rue du Général de Gaulle
56590 Île de Groix
02 97 86 82 88

Coconut’s Location
9 Quai Port Tudy,
56590 Groix
02 97 86 81 57

Photo de notre petit-déjeuner au Café de la Jetée

J’espère que ce City Guide sur l’Île de Groix vous aura donné envie de la visiter. Si vous voulez voir plus d’adresses bretonnes, je vous invite à aller voir mes autres articles.

4 Comments

  1. L’île de mon enfance, où je passais une partie de mes vacances lorsque j’allais à Lorient ! Quel bonheur cette île, un petit coin de paradis !
    Mention spéciale à cette très jolie série de photos que tu as fait, on sent que tu as été charmée par l’île 😉

    1. C’est drôle, l’île de mon enfance c’est l’île de Batz, qui est beaucoup plus petite et assez différente de Groix.
      Depuis que j’ai découvert Groix l’année dernière je ne rêve que d’y retourner et d’y rester quelques jours tant je sais qu’elle regorge de pépites à côtés desquelles je suis passée. Je sais d’ailleurs qu’il y a un panneau de signalisation avec un chat dessus et je veux vraiment le trouver !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *